Votre panier : 0,00 EUR
Le 1er équipementier des arbitres en France et en Europe

LOI 4 L'EQUIPEMENT DES JOUEURS

1. Sécurité
Un joueur ne doit pas utiliser d’équipement ou porter quoi que ce soit qui soit dangereux. Tout type de bijou (colliers, bagues, bracelets, boucles d’oreille, rubans de cuir ou de caoutchouc, etc.) est interdit et doit être ôté. Recouvrir les bijoux de ruban adhésif n’est pas autorisé. Les joueurs doivent être inspectés avant le début du match, et les remplaçants avant d’entrer en jeu. Si un joueur porte ou utilise un article ou un bijou non autorisé ou dangereux, l’arbitre doit ordonner au joueur : • d’ôter l’article ; • de quitter le terrain au prochain arrêt de jeu s’il ne peut pas ou ne veut pas s’exécuter. Un joueur refusant d’obtempérer ou remettant l’article doit être averti.

2. Équipement obligatoire
L’équipement obligatoire de tout joueur comprend chacun des équipements suivants :
• un maillot avec des manches ;
• un short ;
• des chaussettes – tout ruban adhésif ou matériau appliqué ou porté à l’extérieur doit être de la même couleur que la partie de la chaussette sur laquelle il est appliqué ou qu’il couvre ;
• des protège-tibias – ils doivent être en matière adéquate pour offrir un degré de protection raisonnable et doivent être recouverts par les chaussettes ;
• des chaussures. Les gardiens de but peuvent porter des pantalons de survêtements.
Loi 04 Équipement des joueurs 4.2 et 4.3
Un joueur ayant perdu accidentellement une chaussure ou un protège-tibia doit les remplacer le plus vite possible et au plus tard lors du prochain arrêt de jeu ; si, avant de le faire, le joueur joue le ballon et/ou marque un but, le but est accordé.

3. Couleurs
• Les deux équipes doivent porter des couleurs les distinguant l’une de l’autre et des arbitres.
• Chaque gardien de but doit porter des couleurs distinctes de celles portées par les autres joueurs et par les arbitres.
• Si la couleur des maillots des deux gardiens est la même et si aucun des deux gardiens n’a d’autre maillot, l’arbitre autorise à jouer le match.
La couleur du maillot de corps doit être identique à la couleur dominante des manches du maillot ;
la couleur des cuissards/collants doit être identique à la couleur dominante du short ou à la partie inférieure du short, et les joueurs d’une même équipe doivent porter la même couleur.

4. Autre équipement
Les protections non dangereuses, comme les casques, les masques faciaux, les genouillères et les coudières en matériaux souples, légers et rembourrés sont autorisées, tout comme les casquettes de gardien et les lunettes de sport. Lorsqu’un couvre-chef est porté, celui-ci : • doit être de couleur noire ou de la couleur dominante du maillot (à condition que les joueurs d’une même équipe portent un couvre-chef de la même couleur) ;
• doit être en accord avec l’apparence professionnelle de l’équipement du joueur ;
• ne doit pas être attaché au maillot ;
• ne doit constituer de danger ni pour le joueur qui le porte ni pour autrui (notamment le système de fermeture au niveau du cou) ;
• ne doit pas avoir de partie(s) dépassant de la surface (éléments protubérants).
L’utilisation de systèmes de communication électroniques entre les joueurs (y compris les remplaçants, joueurs remplacés et joueurs exclus) et/ou l’encadrement technique est interdite.
Quand les systèmes électroniques de suivi et d’évaluation des performances sont utilisés (sous réserve de l’accord de la fédération nationale/l’organisateur de la compétition concernée) :
• ils ne doivent pas être dangereux ;
• les informations et données transmises à partir de ces dispositifs/systèmes ne peuvent pas être reçues ni utilisées dans la surface technique durant le match.
L’équipement ne doit présenter aucun slogan, inscription ou image à caractère politique, religieux ou personnel.
Les joueurs ne sont pas autorisés à exhiber de slogans, messages ou images à caractère politique, religieux, personnel ou publicitaire sur leurs sous-vêtements autres que le logo du fabricant.
En cas d’infraction, le joueur et/ou l’équipe sera sanctionné par l’organisateur de la compétition, par la fédération nationale ou par la FIFA.

5. Infractions et sanctions
Pour toute infraction à la présente Loi, le jeu ne doit pas nécessairement être arrêté et :
• l’arbitre doit demander au joueur de quitter le terrain pour corriger sa tenue ;
• le joueur doit quitter le terrain dès le prochain arrêt de jeu, à moins qu’il n’ait déjà corrigé sa tenue. Un joueur quittant le terrain pour corriger sa tenue ou en changer doit :
• laisser un arbitre vérifier son équipement avant d’être autorisé à regagner le terrain ;
• attendre l’autorisation de l’arbitre principal pour regagner le terrain (ce qui peut se faire pendant le jeu).
Un joueur pénétrant sur le terrain sans autorisation doit être averti et si l’arbitre arrête le jeu pour donner l’avertissement, un coup franc indirect sera accordé à l’endroit où se trouvait le ballon au moment de l’interruption du jeu.
Rédigé le  17 juin 2016 20:38  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site